Cégep de Jonquière

Situé en plein cœur du Saguenay–Lac-Saint-Jean, le Cégep de Jonquière est l’établissement d’enseignement supérieur le plus fréquenté en dehors des grands centres urbains. Il compte 3 000 élèves. Avec ses 28 programmes de formation postsecondaire, dont 21 programmes techniques, le Cégep de Jonquière est un établissement d’enseignement qui se distingue à l’échelle nationale. Ses programmes uniques en Art et technologie des médias (ATM) font la renommée du Cégep de Jonquière depuis 50 ans dans le domaine des communications et de la télévision. Ajoutons à cela, un grand nombre de programmes d’attestation d’études collégiales répondant aux besoins du marché du travail, offerts par le service de la formation continue du Cégep de Jonquière. Le Cégep est également reconnu comme un leader dans le secteur des sciences et des technologies avec ses neuf techniques physiques et son pavillon dédié. Orientés vers les technologies des énergies renouvelables et du rendement énergétique, ces programmes techniques permettent aux diplômés de développer des compétences dans un créneau en expansion au Canada. Ses centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT), ses chaires de recherche, son service de formation continue, son service de coopération et de développement international et son centre linguistique en français langue seconde permettent au Cégep d’établir des partenariats dans les différentes sphères de développement économique et social.

Fast Facts

  • 9 programmes de techniques physiques orientés vers les technologies des énergies renouvelables et le rendement énergétique et un pavillon entièrement dédié à ces programmes
  • Chaire TERRE : La première chaire de recherche industrielle dans les cégeps en Technologies des énergies renouvelables et du rendement énergétique (TERRE)
  • Techniques de production en microbrasserie: un programme d’attestation d’études collégiales exclusif développé en collaboration avec le secteur brassicole québécois pour répondre aux besoins en main-d’œuvre qualifiée
  • Le Centre de production automatisée (CPA): créé pour aider l’industrie à s’adapter aux changements en automatisation de la production. Ses champs d’intervention sont : l’ingénierie, le transfert de technologies en automatisation, la formation liée aux activités industrielles spécialisées et aux technologies
  • Unique au Québec, Art et technologie des médias (ATM) est exclusif au Cégep de Jonquière. Depuis 50 ans, près de 7 000 diplômés ont été formés dans un environnement d’apprentissage à la fine pointe de la technologie

Campuses

2

Enrolment

  • 2663

    Full-time
  • 130

    Part-time
  • 250

    International
  • 137

    Indigenous

This is how we...

Contribute to our Community

Plateforme de cartographie interactive lancée en novembre 2014 par le Centre d’Étude des COnditions de vie et des BESoins de la population (ÉCOBES) du Cégep de Jonquière, CartoJeunes permet d’interroger un vaste entrepôt de données sur les parcours scolaires et les conditions de vie des jeunes québécois de moins de vingt ans. Cette plateforme offre à l’internaute la possibilité de représenter, à l’aide de cartes, de tableaux et de graphiques, de nombreux indicateurs socioéconomiques et scolaires pour le secondaire et le collégial, selon divers découpages géographiques et plusieurs périodes. En mettant en lumière les disparités territoriales de scolarisation et de conditions de vie des jeunes, CartoJeunes constitue un puissant outil de diagnostic, de suivi, de mobilisation et d’aide à la décision utile aux secteurs de l’éducation, de la santé, du développement régional et de la recherche. Le monitorage territorial des parcours scolaires qu’offre cette plateforme conviviale peut être utile à différentes fins: élaborer de nouvelles politiques publiques; développer des programmes adaptés de prévention de l’abandon scolaire; mieux comprendre les liens qui existent entre le bien-être des jeunes, leur persévérance scolaire et le territoire où ils évoluent; apporter une crédibilité scientifique à des démarches locales, régionales et nationales de mobilisation.

http://www.cartojeunes.ca/

Foster Student Success

Gildas Tapsoba

Gildas Tapsoba a fait sa marque en tant de diplômé de l’attestation d’études collégiales (AEC) Technologies des énergies renouvelables et du rendement énergétique (TERRE). Il a mis à profit ses compétences en matière d’énergies renouvelables et en efficacité énergétique au service des populations de deux villages au Rwanda. M. Tapsoba a joint les rangs d’Ingénieurs Sans Frontières Québec à titre de volontaire pour le pour le programme d’Engagement du Secteur Québécois de l’Ingénierie à la Coopération Internationale (SQICI) 2007. ISFQ, par son programme ESQICI, vise l’amélioration des conditions de vie des communautés dans des pays en voie de développement par l’ingénierie durable. L’équipe dont a fait partie Gildas a été sélectionnée pour un projet au Rwanda, visant à donner de l’eau de meilleure qualité aux populations de deux villages : Mukindo et Runyinya. Ce projet s’appelle Amazi-Rwanda (Eau-Rwanda).

Marie-Ève Bédard

Correspondante pour Radio-Canada à l’international, Marie-Ève Bédard a d’abord fait ses classes en Art et technologie des médias au Cégep de Jonquière. De son propre aveu, son parcours en ATM, entre 1993 et 1996, lui a beaucoup appris et lui a permis d’acquérir de solides compétences professionnelles. Son passage au journal La Pige du Cégep de Jonquière lui donna l’occasion de développer d’excellentes techniques d’entrevue et d’écriture journalistique. Marie-Ève a rapidement fait ses premiers pas dans le monde professionnel, d’abord comme recherchiste à Radio-Canada à l’émission Le Point. Elle s’est rapidement démarquée, entre autres par son désir d’aller à la rencontre des gens et à la découverte du monde. Après avoir été réalisatrice à Washington, notamment lors des événements du 11 septembre 2001 et ensuite à Moscou, Marie-Ève est aujourd’hui une reporter de renommée internationale, en poste au Moyen-Orient. La qualité de ses reportages lui a valu d’être finaliste au prix Albert-Londres en 2013.

Isabelle Tremblay

Passionnée de sciences et de technologies depuis l’enfance, Isabelle Tremblay est aujourd’hui directrice Astronaute, sciences de la vie et médecine spatiale à l’Agence spatiale canadienne. Elle est diplômée en Sciences de la nature au Cégep de Jonquière. À l’Agence depuis une vingtaine d’années, Isabelle a fait de la R&D en robotique et a travaillé sur des missions d’exploration spatiale avec la NASA. Aujourd’hui elle s’occupe de l’envoi des astronautes canadiens dans l’espace et travaille à comprendre l’effet des vols spatiaux sur les êtres humains afin de mieux les prévenir. Bien outillée par son parcours au Cégep elle est devenue ingénieure en aérospatial notamment grâce à une formation solide et diversifiée dans le domaine des sciences pures et appliquées, ce qui lui a permis de se démarquer. Selon elle, les sciences et les technologies représentent l’avenir et permettront d’assurer un meilleur avenir à l’humanité. Dans le domaine spatial, Isabelle contribue à repousser les frontières du connu et cela la passionne.

Partner with Business and Community

Community

Caisses Desjardins de Saguenay

Une entente tripartite conclue entre les Caisses Desjardins de Saguenay, la Fondation Asselin du Cégep de Jonquière et le Cégep de Jonquière a permis la création d’un fonds de 150 000 $ dédié à la réussite et à la persévérance scolaires. Ce fonds est né de la volonté des partenaires de se mobiliser et de se concerter afin d’agir de façon tangible pour l’amélioration des conditions socioéconomiques de la communauté, notamment grâce à la diplomation qui représente l’un des principaux leviers permettant de contrer l’appauvrissement et l’exclusion sociale.

Patro de Jonquière

Une collaboration entre le Patro de Jonquière et le Cégep permet, depuis janvier 2018, de mobiliser les ressources afin de cibler et d’aider les étudiants à risque de décrocher et d’identifier des jeunes adultes susceptibles de raccrocher dans un programme offert par le Cégep. Ce type de projet illustre bien la mobilisation que le fonds Desjardins a su créer autour de l’enjeu de la réussite et de la persévérance scolaires.

Support Indigenous Students

Le Cégep de Jonquière offre un service d’accueil, de soutien et d’intégration aux étudiants autochtones pour la durée de leur parcours collégial. Plusieurs mesures d’aide sont mises en place pour les aider dans l’atteinte de leurs objectifs et favoriser leur réussite scolaire. Cet accompagnement se traduit par un soutien orthopédagogique, psychosocial et académique et vise notamment à assurer le suivi de leur cheminement. Entre autres, des ateliers sur la gestion du temps, la rédaction des travaux et la préparation aux examens, favorisent la persévérance scolaire. Des activités socioculturelles et sportives sont également au programme de même que de l’assistance à l’hébergement afin de faciliter l’intégration des étudiants dans leur nouveau milieu.

Programs & Services of Interest

Date modified: 2018-11-13