Partenariats internationaux

Main Content

Éducation pour l’emploi – ÉPE Al-Najah Tunisie

Le programme Éducation pour l’emploi – ÉPE Al-Najah Tunisie appuie la formation supérieure et l’employabilité des diplômés du réseau des Institutions supérieures d’études technologiques (ISET) tunisiennes avec la collaboration et l’appui des collèges et instituts canadiens.

Cette initiative d’une durée de quatre ans contribue à l’autonomisation économique des jeunes diplômés, notamment des jeunes femmes, vivant dans les régions plus défavorisées du pays. Le programme permet ainsi de contribuer à la diminution du taux de chômage et de lutter contre la féminisation de la pauvreté.

Un partenariat renouvelé

Ce partenariat entre CICan et ses établissements membres, les ISETs, et la Direction générale des Études technologiques du Ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique (MESRS/DGET) est fondé sur de nombreuses années de coopération. Il donne notamment suite au Programme de renforcement institutionnel Canada-Tunisie qui avait mené à la création des ISETs.

Le projet ÉPE Al-Najah Tunisie mise sur la formation pédagogique et technique des enseignants et des enseignantes en se basant sur l’approche par compétence, la pédagogie sensible au genre, les technologies d’information et de communication aux fins d’enseignement , l’entrepreneuriat au féminin, ainsi que sur les stratégies d’employabilité spécifiques aux femmes.

En bref

  • En date du 4 avril 2019, les femmes représentaient plus des deux tiers des diplômés de l’enseignement supérieur en Tunisie, mais leur taux de chômage était deux fois plus élevé que celui des diplômés masculins.
  • 27 745 étudiantes et étudiants, dont 47 % sont des femmes, bénéficieront de ce projet.
  • Plus de 300 enseignants et enseignantes, dont 46% sont des femmes, seront formés dans le cadre de partenariats.

Financement

Ce projet d’une durée de 4 ans (2019-2023) bénéficiera d’une contribution de 5,8 millions de dollars canadiens par l’entremise d’Affaires mondiales Canada.