Sub Menu

Main Content

6 juillet 2020

Posons les questions qui s’imposent

Au cours du dernier mois, les appels à l’action pour une plus grande justice sociale se sont multipliés à une vitesse fulgurante un peu partout au monde. Tandis que la pandémie de COVID-19 limite les grands rassemblements, des milliers de personnes ont participé aux manifestations mondiales contre le racisme systémique suivant la mort de personnes noires aux mains de la police aux États-Unis et dans le contexte de rapports de brutalité policière contre les personnes noires, autochtones et de couleur au Canada.

Alors que plusieurs utilisent les médias sociaux pour partager leurs expériences d’injustice et pour appeler à l’action et que les leaders du secteur de l’enseignement supérieur à travers le pays condamnent la violence contre les Noirs et la xénophobie, nous reconnaissons également que le racisme et la discrimination existent au Canada et qu’un nombre disproportionné d’étudiants noirs, autochtones, asiatiques et d’autres minorités visibles font face à des obstacles au succès.

Nous avons célébré l’inclusion et la diversité pendant la fête de la Fierté, ainsi que l’héritage et les contributions exceptionnelles des personnes autochtones à l’occasion de la Journée nationale des peuples autochtones, mais nous devons aussi poser des gestes concrets pour catalyser le changement. Les collèges et les instituts ont un rôle essentiel à jouer pour créer une société engagée, solidaire et axée sur la communauté.

  • La Justice Institute of British Columbia (JIBC), un leader dans l’enseignement de la sécurité publique au Canada, forme chaque année environ 26 000 étudiants sur campus et en ligne. Le mois dernier, le JIBC a condamné la violence et la discrimination fondées sur la race et a affirmé son engagement aux principes de la diversité, de l’inclusion et à plaider en faveur de la justice sociale dans ses formations policières.
  • L’année dernière, avec un financement du gouvernement fédéral, le Nunavut Arctic College et la University of Saskatchewan ont lancé le Programme de droit du Nunavut pour offrir aux professionnels du droit une meilleure compréhension des contextes régionaux et culturels propres au Nunavut afin d’améliorer l’accès aux services de justice dans ce territoire.
  • À la Yukon University, le Northern Institute of Social Justice est axé principalement sur le développement et la prestation de courtes formations et de séances de sensibilisation pour le personnel de première ligne qui travaille dans le secteur de la justice sociale au sein des gouvernements, des organismes non gouvernementaux et des entreprises. Les cours abordent la justice administrative, l’éducation, la santé et le bien-être, le maintien de l’ordre, l’exécution de la réglementation et les services sociaux.
  • Le Collège de Maisonneuve est le seul cégep francophone qui offre le programme de diplôme Justice et société, qui se penche sur les droits individuels et collectifs, le rôle des institutions publiques dans l’égalité sociale et économique et la répartition des richesses, ainsi que l’histoire du système judiciaire au Canada.
  • Le programme Techniques policières des Premières Nations du Collège d’Alma forme les agents de la sécurité publique en soulignant les réalités et les défis particuliers auxquels les communautés autochtones font souvent face.
  • Au Bow Valley College, le diplôme de deux ans Études de la justice avec spécialisation dans les réalités autochtones fournit une formation qui prépare les étudiants à lancer une carrière dans le secteur de la justice en traitant de sujets comme la psychologie et la santé mentale, les méthodes correctionnelles et les stratégies d’intervention auprès des jeunes.
  • L’Atlantic Police Academy du Holland College, qui offre une formation permettant aux étudiants d’entamer une carrière dans le domaine de la sécurité publique, est un leader dans le développement du Réseau canadien du savoir policier (RCSP), un réseau novateur de formation et de partage du savoir entre les professionnels policiers et de la sécurité publique.
  • Dans un cadre informel virtuel, le Centennial College a récemment animé une conversation communautaire sur le racisme anti-noir et sur les mesures que peuvent prendre la communauté. Dans un espace sécuritaire pour les étudiants noirs et leurs alliés, les personnes participantes ont partagé les impacts du racisme anti-noir et des ressources pouvant offrir un soutien.

Même si les initiatives institutionnelles et les programmes d’étude visant la justice sociale, la race et l’égalité des genres sensibilisent et aident les communautés à prendre des mesures importantes pour aller de l’avant, nous devons aussi faire un examen approfondi de tous nos établissements et poser des questions difficiles qui mettent en relief les biais implicites et non intentionnels afin de stimuler un réel changement. Nous ne pouvons pas tenir pour acquis que le racisme et la discrimination n’existent pas dans nos communautés ou sur nos campus. Notre engagement aux objectifs de développement durable et à la formation universelle, inclusive et de qualité veut dire que nous devons continuer à poursuivre la conversation, à réparer les injustices et à admettre que nous pouvons, et allons, faire mieux.  

Félicitations aux récipiendaires des prix pour Services distingués et Partenaire d’exception!

Nous sommes très heureux que le Réseau de leadership des présidents et des directeurs généraux ait reconnu Dan Patterson, président du Niagara College, comme récipiendaire du Prix d’excellence des Services distingués de cette année! Il est reconnu non seulement pour son leadership au Niagara College, mais aussi pour ses contributions importantes au système postsecondaire canadien dans son ensemble tout au cours de sa carrière distinguée.

Pendant ses 25 ans de carrière, Dan Patterson a mené une transformation radicale au Niagara College. Les inscriptions ont presque triplé : de 4 500 jusqu’à 13 000 étudiants à temps plein de plus de 90 pays. Lire le communiqué de presse intégrale.

À l’occasion de sa retraite imminente, c’est un énorme plaisir de célébrer les succès de monsieur Patterson. Félicitations, Dan, ce prix est amplement mérité !

Nous étions aussi très heureux d’honorer Mitacs, qui a reçu le Prix d’excellence du Partenaire d’exception pour reconnaître sa contribution significative pour le secteur de l’enseignement postsecondaire en fournissant de précieuses possibilités d’apprentissage intégré au travail aux étudiants canadiens partout au pays!

En travaillant avec les collèges, les polytechniques, les universités, plus de 4 000 entreprises, le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux, Mitacs soutient les partenariats qui visent à stimuler l’innovation industrielle et sociale par le financement de stages de recherche qui nourrissent le contact entre les étudiants et l’industrie. Félicitations, Mitacs! Lire le communiqué de presse.

Les deux prix ont été présentés virtuellement le lundi 29 juin dernier, à l’occasion de notre assemblée générale annuelle, tenue en ligne avec nos membres des quatre coins du pays.

Bilan de l’année de CICan

Au cours de la dernière année ici à Ottawa, nos efforts axés sur l’avenir de l’éducation et le développement de la main-d’œuvre ont mené à de grandes réussites. Nous sommes fiers de partager ce bilan dans le cadre de notre rapport annuel 2019-2020! Célébrons ensemble cette année couronnée de succès!

Soumettez la candidature d’un étudiant au Programme de bourses Paul et Gerri Charette de CICan

Nous acceptons maintenant les nominations au Programme de bourses Paul et Gerri Charette de CICan, qui a pour objectif d’aider financièrement les étudiants de collèges et d’instituts dans le besoin et pour qui les défis et les obstacles à la participation aux études postsecondaires et à l’achèvement des études sont considérables.

Les candidatures d’étudiants de collèges et d’instituts situés dans les régions rurales, éloignées ou nordiques seront privilégiées pour ces bourses d’une valeur de jusqu’à 5 000 $ chacune.

Nommer un étudiant avant le 2 octobre.

Aidez les collèges et les instituts à mener la charge en matière de rétablissement et de durabilité

Aidez-nous à souligner le rôle important des collèges et des instituts pour aider les communautés à travers le pays à se rétablir et à se concentrer sur la durabilité grâce aux consultations prébudgétaires en vue du budget de 2021 !

Le Comité permanent des finances de la Chambre des communes tient actuellement des consultations prébudgétaires en vue du budget fédéral 2021, qui sera axé sur les mesures nécessaires pour relancer l’économie canadienne suite à la pandémie de COVID-19. Il s’agit d’une occasion importante pour parler d’une seule voix à Ottawa et pour mieux mettre en valeur les forces du système des collèges et des instituts. À la mi-juillet, nous fournirons à nos membres une ébauche de notre soumission, avec recommandations et messages clés, pour recevoir des commentaires.

Votre soutien est essentiel pour que les collèges et les instituts canadiens demeurent visibles et actifs à Ottawa.

Célébrons la créativité étudiante !

Nous sommes ravis de reconnaître la créativité de six artistes étudiants talentueux qui sont les nouveaux lauréats de notre Concours d’art étudiant de 2020.

Malgré la pandémie de la COVID-19, l’association a reçu plus de 200 soumissions d’étudiants et d’étudiantes au collégial de partout au pays, et ce dans six catégories : textile, techniques mixtes ou sculpture; photographie; illustration ou animation numérique; peinture; dessin et gravure. Le public avait été invité à voter pour les finalistes dans chacune des catégories à la fin mai. Voir chacun des œuvres gagnants en ligne.

Les lauréats dans chaque catégorie recevront un prix en argent de 350 $ et leurs œuvres seront exposées dans les bureaux de CICan, qui sont situés dans le Château Laurier à Ottawa. Les œuvres gagnantes dans chaque catégorie sont aussi exposées sur notre site Web.

Renseignez-vous en ligne sur l’EFTP avec la WFCP

Participez à la nouvelle série de webinaires gratuits de la World Federation of Colleges and Polytechnics (WFCP) sur les sujets d’actualité pertinents pour l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP), les échanges internationaux et l’éducation mondiale partout sur la planète.

Le premier webinaire, « What will be the post-COVID-19 recovery plan for education and the global economy? » (« Quel sera le plan de rétablissement post COVID-19 pour l’éducation et l’économie mondiale? »), était animé par l’Association of Colleges de l’Angleterre à la fin du mois de juin. Si vous l’avez manqué, vous pouvez l’écouter en ligne et vous abonner au bulletin de la WFCP pour recevoir les plus récentes nouvelles du réseau!

La WFCP a aussi tenu son assemblée générale annuelle à la fin du mois de mai, où les membres ont pu se renseigner sur les activités de la fédération en 2019-2020 et ses stratégies pour continuer à soutenir l’enseignement et la formation techniques et professionnels à travers le monde. Consultez le rapport annuel 2019-2020 de la fédération en ligne.

Coup de cœur!

Saviez-vous que Kenjgewin Teg veut dire « lieux de savoir » en Ojibwé et que cet institut intègre les savoirs autochtones dans tous ses programmes d’études et toutes ses relations communautaires? Chaque apprenant travaille avec le personnel pour élaborer un plan d’apprentissage unique et pour cerner ses objectifs. Le programme inclut les méthodes pour tirer subsistance de la terre, utiliser les jeux autochtones comme outils d’enseignement et aider les étudiants à élargir leurs perspectives culturelles et leurs connaissances. Visionnez cette excellente vidéo du Indigenous Institutes Consortium pour en savoir plus!

Nominations

Le Cégep de La Pocatière a annoncé le renouvellement du mandat de Marie-Claude Deschênes comme directrice générale pour un autre cinq ans. Madame Deschênes a commencé son premier mandat en 2016, ayant déjà 20 ans d’expérience.

Le Collège Ahuntsic a aussi annoncé le renouvellement du mandat de Nathalie Vallée comme directrice générale, aussi pour cinq ans. Madame Vallée dirige le collège depuis 2015.

L’Université Sainte-Anne aussi a renouvelé le mandat de son président et vice-chancelier, Allister Surette, pour un autre cinq ans. Monsieur Surette occupe ce poste depuis 2011.

Le Red Deer College a accueilli Kylie Thomas comme nouvelle vice-présidente, enseignement et recherche. Leader chevronnée en enseignement postsecondaire, Madame Thomas occupait précédemment le rôle de vice-présidente associée, vie étudiante et registraire, au Nicola Valley Institute of Technology.

Le Cégep André-Laurendeau a annoncé la nomination d’Édouard Langlois-Légaré au rôle de directeur adjoint des études responsable des sciences humaines, des études techniques et de l’internationalisation. Monsieur Langlois-Légaré s’est joint à l’équipe du cégep en 2010.

Le Cégep Limoilou a annoncé la nomination de Caroline Harvey comme directrice adjointe des études responsable des ressources et du développement pédagogiques. Madame Harvey possède plus de 19 ans d’expérience au sein du cégep.

Événements

View more

Rappels

Pas de rappels pour le moment.

Nous voulons de vos nouvelles!

L’un de nos objectifs principaux chez Collèges et instituts Canada est de promouvoir et partager les innovations et les réussites de nos membres. Et vous pouvez nous aider! Nous voulons entendre parler de vos nouvelles recherches appliquées, vos partenariats industriels et communautaires, l’éducation internationale, vos importants investissements financiers, et plus encore. Ajoutez media@collegesinstitutes.ca à vos listes de distribution pour les médias! Les communiqués de presse et autres annonces de nos institutions membres seront partagés en ligne et avec nos contacts des médias nationaux basés à Ottawa.