Sub Menu

Main Content

10 décembre 2018

Rétrospective de l’année 2018

L’année 2018 s’est révélée une année mouvementée! Du cannabis à l’énergie propre, voici un coup d’œil sur cinq des sujets les plus brûlants de la dernière année au Canada et leur signification pour nos membres.

Légalisation du cannabis

Le 17 octobre dernier, le Canada est devenu le deuxième pays au monde à légaliser la consommation et la possession du cannabis à usage récréatif. Alors que les provinces et les territoires du Canada continuent de peaufiner les détails, les collèges et les instituts ont relevé le défi de combler l’écart en ce qui concerne les besoins de formation relatifs à toutes les dimensions de cette industrie en émergence.

Même avant que la légalisation soit officielle, des collèges et des instituts à travers le pays ont lancé ou élargis de nombreux programmes pertinents à cette industrie, dans des domaines aussi variés que la culture, la gestion des installations, la vente et les principes fondamentaux des affaires. À l’avenir, ces programmes inédits, dont certains ont fait les manchettes internationales dans des journaux comme le New York Times, le Washington Post et Reuters, garantiront que le Canada puisse répondre aux besoins du marché du travail dans l’ensemble de l’industrie du cannabis en plein essor.

Un soutien pour l’innovation 

L’innovation est un sujet d’actualité depuis plusieurs années déjà, mais en 2018, quelques investissements concrets dans l’écosystème d’innovation Canada ont été annoncés.

En février, le gouvernement fédéral a formellement annoncé les cinq initiatives qui recevront une somme de 950 millions de dollars dans le cadre de son Initiative des supergrappes d’innovation. Il est prévu que, d’ici dix ans, les supergrappes des technologies numériques, des industries des protéines, de la fabrication de pointe, des chaînes d’approvisionnement axées sur l’intelligence artificielle (SCALE.AI) et de l’économie océanique injecteront 50 milliards de dollars dans l’économie canadienne. Chacune de ces supergrappes dépendra largement de la collaboration entre une grande variété d’acteurs, dont plus de 30 collèges et instituts.

Le Budget 2018 prévoyait aussi 140 millions de dollars sur cinq ans pour la recherche et l’innovation dans le cadre du programme essentiel d’Innovation dans les collèges et la communauté, qui aidera à stimuler la croissance de la recherche appliquée dans les établissements partout au pays et à générer de nouveaux partenariats d’innovation qui bénéficieront aux entreprises, aux étudiants et à leurs collectivités. De plus, au Québec, le gouvernement provincial a annoncé un financement de 20 millions de dollars pour créer dix nouveaux centres collégiaux de transfert de technologie (CCTT).

Action climatique

En janvier, le Bulletin of the Atomic Scientists a avancé « l’horloge de la fin du monde » jusqu’à deux minutes avant minuit, en citant l’augmentation des températures mondiales et les émissions élevées de dioxyde de carbone comme menaces importantes pour la planète. Au cours de l’année, de nombreux incendies ont fait rage un peu partout sur la planète, notamment en Colombie-Britannique, en Californie, en Grèce, en Espagne, dans certaines régions des pays scandinaves et en Australie, ce qui a poussé plusieurs leaders mondiaux à passer à l’action. En décembre, le gouvernement du Canada, qui demeure fortement voué à l’action à l’endroit du changement climatique, a publié la version provisoire de sa Stratégie fédérale de développement durable dans lequel sont décrites les priorités du Canada en matière de durabilité environnementale.

Les collèges et les instituts se sont distingués comme leaders dans le domaine de l’action contre les changements climatiques. En voici quelques exemples :

Éducation autochtone

Dans son troisième examen périodique universel des droits de la personne, les Nations unies encouragent le Canada à améliorer son traitement des peuples autochtones, particulièrement les femmes et les filles.

Le Budget 2018 prévoit deux milliards de dollars sur cinq ans pour soutenir la création d’un nouveau Programme de formation pour les compétences et l’emploi destiné aux Autochtones, qui replacera la Stratégie de formation pour les compétences et l’emploi destinée aux Autochtones, pour aider les personnes autochtones à acquérir les compétences nécessaires pour trouver un emploi valorisant. Comme principaux fournisseurs de formation aux adultes et de mise à niveau des compétences, les collèges et les instituts jouent un rôle déterminant pour éliminer les obstacles à la formation postsecondaire pour les groupes vulnérables, notamment les populations autochtones.

Le Protocole sur l’éducation des Autochtones a marqué un jalon important cette année : son 50e signataire! Depuis le mois de juin, 14 membres additionnels se sont engagés à respecter les sept principes du protocole, ce qui porte le grand total des signataires à 64. De plus, en décembre prochain, le protocole fêtera son cinquième anniversaire!

Innovation sociale

Le Canada a fait la une cette année en faisant preuve de leadership dans le domaine de la finance sociale lorsqu’il a annoncé un financement de 755 millions de dollars sur dix ans pour créer un nouveau Fonds de finance sociale, qui aidera les organismes de charité à but non lucratif et à vocation sociale à mettre en œuvre leurs idées novatrices pour stimuler le changement social positif.

Depuis quelques années, CICan dirige le projet pilote de la première obligation à impact social du gouvernement du Canada, le projet pilote de Compétences essentielles et finance sociale, qui offre une formation en compétences essentielles aux apprenants adultes et qui a produit des améliorations mesurables en compétences essentielles chez ses participants. Comme la deuxième phase du projet a pris fin cette année, un rapport complet sur les réussites et l’impact de l’initiative sera bientôt publié.

CICan contribue aussi à un projet en collaboration avec la Fondation McConnell pour soutenir notre travail sur l’inclusion sociale et économique. Prenant comme point de départ les propositions recueillies au cours d’une série d’ateliers auprès de plus de 50 PDG et hauts dirigeants d’établissements membres de CICan, cette initiative de 600 000 $ sur trois ans sera ancrée dans la vision et les priorités du nouveau plan stratégique de CICan, dont le lancement est attendu en 2019.

Cette année, des mesures importantes ont été prises pour libérer le potentiel de la croissance économique inclusive au Canada. Nous sommes certains que les collèges et les instituts continueront de faire preuve de leadership dans les domaines de l’innovation, des compétences et de l’inclusion au cours de la prochaine année!

L’inscription au Congrès 2019 de CICan est maintenant ouverte !

Soyez des nôtres à Niagara Falls ! Le congrès annuel de CICan a été soigneusement conçu pour inspirer les participants, leur donner le goût de changer les choses et les mettre au défi d’y parvenir, tout en fournissant un espace pour réseauter et tisser des liens.

Nous sommes heureux d’annoncer le premier de nos conférenciers principaux : Vikram Vij, célèbre chef cuisinier et entrepreneur acclamé ! Né en Inde, Vij a poursuivi ses études en Autriche, où il a reçu son certificat de chef de l’Institut d’hôtellerie de Salzburg. Après s’être installé au Canada en 1989, Vij a commencé à travailler au Banff Springs Hotel en Alberta, et en 2000, a obtenu sa certification de sommelier de l’International Sommelier Guild. Il se passionne depuis pour les harmonies mets et vins.

Sous la thématique L’inclusion – La recette du succès, le congrès sera divisé en six volets thématiques : mener vers la réussite, prêts pour l’avenir, réussite étudiante, innovation pédagogique, pratiques entrepreneuriales et internationalisation.

Joignez-vous à nous et au Niagara College du 5 au 7 mai 2019! Inscrivez-vous dès maintenant !

À ne pas manquer : Colloque national sur la formation continue

Dans un monde de changements technologiques et économiques rapides, les travailleurs peuvent s’attendre à changer d’emploi tout au long de leurs vies actives, à voir certains secteurs perturbés et à devoir acquérir de nouvelles compétences en raison de ces changements.

C’est pourquoi CICan et la Fédération des cégeps ont décidé de faire équipe pour organiser conjointement le colloque national : « La formation et le marché du travail – En pleine évolution ! » qui aura lieu du 28 février au 1er mars 2019 à Montréal.

Sous les thématiques de la transformation numérique, l’adéquation formation-emploi, l’apprentissage en milieu de travail et l’émergence de nouveaux savoirs et de mécanismes novateurs, le colloque invitera les participants à réfléchir de façon globale aux changements du marché du travail et aux besoins d’étudiants aux origines et aux besoins divers, notamment les immigrants et les étudiants internationaux, les Autochtones et autres groupes sous-représentés.

L’événement favorisera les échanges entre les experts et leaders d’établissements d’enseignement collégial, des employeurs et des délégués gouvernementaux. Ensemble, nous réfléchirons aux enjeux et aux meilleures pratiques en matière de formation continue et en entreprise.

Si vous ou votre équipe désirez faire une présentation sur un des sujets thématiques du colloque, veuillez faire parvenir un descriptif à l’attention de Bruce Landry à blandry@collegesinstitutes.ca.

Ne ratez pas cet événement ! Restez à l’écoute pour vous inscrire.

L’événement « économie bleue » d’ÉPEK connaît un grand succès à Nairobi

Le programme Éducation pour l’emploi au Kenya de CICan a accueilli un événement axé sur l’éducation à la suite du premier Congrès sur l’économie bleue durable organisé par le ministère des Affaires étrangères du Kenya en partenariat avec les gouvernements du Canada et du Japon.

Le congrès, intitulé Technical and Vocational Education and Training Institutions (TVET) as Leaders of Sustainable Innovation in the Blue Economy (Établissements de formation technique et professionnelle [EFTP], leaders de l’innovation durable au sein de l’économie bleue), a accueilli plus de 100 participants à Nairobi (Kenya).  Le programme était constitué de conférences sur les contributions à l’économie durable des partenaires du programme EPEK dans les secteurs de la formation, de l’innovation, de la recherche appliquée et des partenariats industriels.

Au programme de l’événement figuraient également un panel de discussion ainsi qu’une séance structurée de réseautage permettant aux représentants gouvernementaux, du secteur privé et de la société civile d’échanger avec les représentants des collèges, instituts et autres établissements d’EFTP afin de découvrir le rôle potentiel de ces établissements pour stimuler la croissance économique durable.

Monsieur Kevit Desai, secrétaire principal au département d’État à l’Éducation technique et professionnelle du ministère de l’Éducation du Kenya, était l’un des six panélistes, parmi lesquels figuraient aussi trois représentants de collèges canadiens : Patricia Bowron, vice-présidente, partenariats et avancement du College of the Rockies, Bill Chislett, directeur à la  Marine Institute de Memorial University ; et Kerry Surman, présidente, administration des affaires au Algonquin College.

Les participants ont aussi pu découvrir en grande première le documentaire de 30 minutes sur le programme ÉPEK produit par Durham College.

CICan reçoit une délégation de l’Alliance du Pacifique

CICan a reçu la visite d’une délégation des ambassades de l’Alliance du Pacifique, dans le cadre de son programme Éducation pour l’emploi dans l’Alliance du Pacifique (ÉPE-AP). Le Chili était représenté par l’Ambassadeur du Chili au Canada Alejandro Marisio Cugat et Sebastian Molina, Premier Secrétaire, et le Pérou par l’Ambassadeur Roberto Rodriguez et Carlos Garcia Palacios, Chef adjoint de mission. La délégation colombienne était composée de Juan Camilo Vargas, Ministre conseiller et de Maria Fernanda Forero, Conseillère.

Cette rencontre dynamique et enrichissante a permis d’aborder la participation d’une délégation de l’Alliance du Pacifique au congrès annuel de CICan à Victoria en mai dernier, ainsi que les lancements officiels des alliances institutionnelles dans les quatre pays. Les ambassadeurs du Chili et du Pérou ont montré beaucoup d’intérêt à être présent lors du Congrès 2019 de CICan à Niagara !

Ce fut également l’occasion de présenter le plan de travail annuel 2018-2019 et de parler des futures réunions avec les groupes techniques de l’Alliance du Pacifique, des prochaines missions des alliances institutionnelles au Chili, en Colombie, au Mexique et au Pérou, ainsi que des différents forums prévus par le Programme EPE-AP.

Veuillez noter que le présent numéro de Perspectives sera le dernier de l’année 2018. La publication régulière reprendra à compter du 14 janvier 2019. Au plaisir de se retrouver l’année prochaine!    

Coup de cœur!

Saviez-vous qu’en 2018 l’équipe de CICan a eu le plaisir d’accueillir dans ses bureaux à Ottawa cinq leaders de collèges et d’instituts qui ont partagé leurs réussites, leurs défis et leurs stratégies à l’endroit de l’éducation postsecondaire? Merci beaucoup à Marlyn Graziano, vice-présidente, affaires externes au Kwantlen Polytechnic; Yvon Laberge, directeur général du Collège Éducacentre; Marcel Côté, directeur général du Cégep régional de Lanaudière; Guy Paradis, directeur général du Cégep de Jonquière; et Stuart Cullum, président du Olds College. Chacune de ces visites nous est d’une valeur inestimable et aide notre équipe à mieux servir nos membres. Nous espérons en recevoir encore plus au cours de l’année à venir! Faites-nous signe lorsque vous êtes à Ottawa!

Nominations

Le Langara College a accueilli son nouveau recteur et vice-président à l’enseignement et l’expérience étudiante. Riche de plus de 25 ans d’expérience comme leader en enseignement postsecondaire, Ben Cecil entrera en fonction le 7 janvier 2019.

Le St. Lawrence College a accueilli deux nouvelles vice-présidentes. Eileen DeCourcy, précédemment du Humber College, s’est jointe à l’équipe du St. Lawrence College en novembre pour assumer le rôle de vice-présidente principale, enseignement. Kathy O’Brien, qui possède une riche expérience dans les secteurs privé et public, est entrée en fonction comme vice-présidente principale, stratégie, communications et avancement, en décembre.

Le Cégep Édouard-Montpetit a aussi annoncé la nomination de Pascal Désilets comme nouveau directeur de l’École nationale d’aérotechnique (ÉNA). Monsieur Désilets était président du conseil d’administration du Réseau Trans-Tech de 2014 à 2016 et a reçu un Prix d’excellence en leadership de CICan en 2011.

Événements

View more

Rappels

Congrès 2019 de CICan

Soyez des nôtres à Niagara Falls à l’occasion du Congrès 2019 de CICan ! Inscrivez-vous maintenant !

Nous voulons de vos nouvelles!

L’un de nos objectifs principaux chez Collèges et instituts Canada est de promouvoir et partager les innovations et les réussites de nos membres. Et vous pouvez nous aider! Nous voulons entendre parler de vos nouvelles recherches appliquées, vos partenariats industriels et communautaires, l’éducation internationale, vos importants investissements financiers, et plus encore. Ajoutez media@collegesinstitutes.ca à vos listes de distribution pour les médias! Les communiqués de presse et autres annonces de nos institutions membres seront partagés en ligne et avec nos contacts des médias nationaux basés à Ottawa.