Main Content

Un projet pilote novateur en finance sociale pour aider les Canadiens sans emploi

Le 22 novembre 2016 – Le Canada franchit aujourd’hui une étape importante en vue de mobiliser le potentiel de la finance sociale pour servir l’intérêt public. En mettant en œuvre le premier projet de finance sociale de son genre au Canada, le gouvernement du Canada, en collaboration avec des investisseurs privés ainsi que les collèges et instituts, repousse les frontières de l’innovation sociale et de l’investissement d’impact.

À titre d’intermédiaire entre les différents partenaires, Collèges et instituts Canada (CICan) s’est basé sur les principes de la finance sociale et des obligations à impact social. Cela lui a permis de réunir les capitaux initiaux nécessaires au projet, lesquels ont été fournis par des investisseurs privés désirant contribuer au bien-être public tout en bénéficiant de dividendes.

Grâce au capital fourni par trois investisseurs – Conexus Credit Union, la Fondation Catherine Donnelly et Dave et Pamela Richardson et famille – le projet relatif aux compétences essentielles et à la finance sociale (CEFS) peut maintenant commencer à offrir des formations en compétences essentielles à des adultes canadiens sans emploi.

Les compétences essentielles sont nécessaires pour intégrer le marché du travail ou poursuivre une formation professionnelle. Elles aident les gens à évoluer au sein de leurs emplois et à s’adapter aux changements en milieu de travail. Améliorer la littératie, la numératie et les compétences en informatique des Canadiens dont les compétences essentielles sont faibles peut mener à de meilleurs résultats en matière d’emploi, accélérer la croissance de façon inclusive et réduire les inégalités sociales et économiques.

Si les personnes qui participent au projet CEFS réussissent à améliorer leur niveau de compétences, le capital initial sera remboursé et les investisseurs pourront recevoir un rendement supplémentaire allant jusqu’à 15 %.

Ce projet pilote permettra également au gouvernement du Canada d’évaluer si un modèle de rémunération au rendement utilisant les obligations à impact social constitue une stratégie efficace pour améliorer le niveau des compétences essentielles des Canadiens sans emploi ou déplacés qui sont à la recherche d’un emploi ou de formations supplémentaires.

 

Citations

« Pour appuyer la classe moyenne et les personnes qui travaillent fort pour l’intégrer, le Canada doit adopter des approches novatrices en matière de formation professionnelle. Collèges et instituts Canada est en train de tester un outil d’investissement social unique qui réunit des capitaux privés pour aider les Canadiens à améliorer leur niveau de littératie et leurs compétences essentielles, qui sont critiques pour trouver et conserver un bon emploi. »

 L’honorable MaryAnn Mihychuk, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et du Travail

 

« Le projet CEFS représente non seulement une excellente occasion d’étendre l’offre de formation en compétences essentielles, mais aussi de tester un nouveau modèle de financement prometteur. Grâce à l’appui d’investisseurs et du gouvernement du Canada, nous sommes convaincus que ce projet pilote nous permettra de mieux comprendre le potentiel de la finance sociale pour faire face à certains défis sociaux qui perdurent. »

Denise Amyot, présidente-directrice générale, Collèges et instituts Canada

 

« Cette initiative novatrice de finance sociale aide à effectuer des changements concrets dans la vie des gens. Une meilleure préparation permet d’obtenir et de conserver un emploi, ce qui améliore la situation sociale et le bien-être financier. La finance sociale est parfaitement alignée sur nos valeurs et nos priorités, ainsi que notre engagement auprès de la communauté, un des sept principes coopératifs qui nous guident. »

Eric Dillon, président-directeur général, Conexus Credit Union

 

« La Fondation Catherine Donnelly est fière de jouer un rôle formateur dans ce projet novateur, qui repousse les frontières de la finance sociale au Canada. La fondation croit qu’un avenir juste, durable et égalitaire est possible si les Canadiens utilisent délibérément le pouvoir de notre capital comme une force positive. »

Jason Dudek, président du conseil, Fondation Catherine Donnelly

 

« Nous sommes ravis de collaborer à un projet qui aidera les personnes dont les circonstances sociales limitent leur possibilité d’atteindre leurs objectifs de succès et d’autosuffisance. À titre de défenseurs passionnés des communautés et de l’investissement social, nous appuyons fièrement ce programme aussi durable que novateur qui s’engage à améliorer le niveau de vie et à rehausser la confiance des participants. »

Dave et Pamela Richardson et famille

 

Contexte

Le projet CEFS est un partenariat collaboratif mené par le gouvernement du Canada et Emploi et Développement social Canada (EDSC). Collèges et instituts Canada (CICan) y joue un rôle d’intermédiaire, tandis que ses membres Douglas College (Colombie-Britannique), Saskatchewan Polytechnic (Saskatchewan), Confederation College (Ontario), et le Collège Lionel-Groulx (Québec) agiront à titre de collèges prestataires de services. La Société de recherche sociale appliquée (SRSA) agira à titre d’évaluateur indépendant. CICan a aussi engagé les services de Financement corporatif KPMG inc. en tant que conseiller financier pour le projet.

Les collèges et les instituts canadiens sont des chefs de file en matière de création et de prestation de formation en compétences essentielles depuis de nombreuses années. Au cours de la prochaine année, les quatre collèges prestataires de services tireront profit de cette expertise pour offrir des formations en compétences essentielles basées sur le programme de compétences essentielles en milieu de travail Fondations. Ce programme, créé par le Douglas College, offre un modèle d’apprentissage mixte combinant l’enseignement en groupe et individuel pour améliorer les compétences essentielles et pour stimuler la participation des participants. La SRSA, à titre d’évaluateur indépendant, déterminera si les participants ont réussi à améliorer leurs compétences, ce qui permettra aux investisseurs d’accéder à un remboursement de capital.

-30-

 

Collèges et instituts Canada (CICan)

Collèges et instituts Canada est le porte-parole national et international des collèges, instituts et écoles polytechniques publics du Canada. Ses membres travaillent avec le secteur privé et le secteur social pour former 1,5 million d’apprenants de tous âges et de toute origine dans ses campus au service de plus de 3 000 collectivités urbaines, rurales et éloignées du Canada. CICan et ses membres sont déterminés à favoriser la prospérité du Canada en étant des leaders mondiaux en éducation appliquée et en innovation collaborative.

 

Pour plus de renseignements :

Julien Abord-Babin

Agent principal des communications stratégiques
Collèges et instituts Canada
Tél. 613 746-2222 poste 3131
jabord-babin@collegesinstitutes.ca 
Twitter : @CollegeCan