Sub Menu

Main Content

Les collèges et instituts satisfaits des nouveaux investissements pour les compétences, la formation, et l’innovation

Ottawa, le 19 avril 2021 – Les collèges, cégeps et instituts de partout au Canada sont ravis de voir que le développement des compétences jouera un rôle fondamental dans la mise en œuvre du plan de relance du gouvernement, tel qu’il l’indique dans le budget fédéral. Ils sont prêts à agir pour appuyer les apprenants et apprenantes, les travailleurs et travailleuses déplacés ainsi que les entreprises comme ils le font depuis le début de la pandémie, tout en continuant à promouvoir l’innovation et le développement durable.

Comme le dernier discours du Trône promettait « le plus grand investissement de l’histoire canadienne pour former les travailleurs et travailleuses », les attentes étaient élevées au sein du secteur postsecondaire. En promettant plus de 5.7 milliards de dollars sur cinq ans pour aider les jeunes Canadiens et Canadiennes à poursuivre ou compléter leurs formations, pour alléger les dettes étudiantes et pour créer de nouvelles occasions de formation et de travail, ce budget place très clairement l’éducation et le développement des compétences au cœur d’une relance durable.

Il fournit également un soutien important aux petites et moyennes entreprises, et reconnait qu’elles souffrent particulièrement de la pandémie. Cela inclut 960 millions de dollars sur trois ans pour un nouveau programme de solutions pour la main-d’œuvre sectorielle qui permettra de jumeler jusqu’à 90 000 Canadiens et Canadiennes à la formation dont ils et elles ont besoin pour accéder à de bons emplois dans les secteurs où les employeurs recherchent des travailleurs et travailleuses qualifiés. À cela s’ajoute un nouveau Service aux apprentis qui aidera 55 000 apprentis de première année dans les métiers de la construction et de la fabrication du Sceau rouge à entrer en contact avec des PME.

Le budget reconnait aussi le rôle essentiel que jouent les collèges et instituts pour stimuler l’innovation. Plus de PME pourront désormais profiter de leur expertise, grâce à un investissement de 46,9 millions de dollars sur deux ans afin de soutenir des partenariats de recherche supplémentaires par l’intermédiaire du Programme d’innovation dans les collèges et la communauté du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie.

« Les collèges, cégeps et instituts canadiens ont un rôle essentiel à jouer dans le cadre de la relance post-pandémie et peuvent aider à redynamiser l’économie canadienne, tout en mettant en place les composantes d’un avenir meilleur, estime la présidente-directrice générale de CICan, Denise Amyot. Investir pour l’éducation et l’innovation prend donc tout son sens et aidera les milliers de Canadiens et Canadiennes qui tentent maintenant de réintégrer le marché du travail, après une année particulièrement difficile. »

Les collèges et instituts sont également très bien placés pour appuyer une relance verte et promouvoir le développement durable. Ils œuvrent déjà à offrir des milieux de vie et d’apprentissage parmi les plus écologiques au monde, à enseigner des compétences « vertes », et contribuent à stimuler l’innovation canadienne, grâce à de nombreux projets de recherche appliquée. Ils sont ravis de voir d’importantes mesures visant à bâtir une économie plus verte, dont de nouvelles dépenses en infrastructures. Malheureusement, aucun de ces fonds ne vise spécifiquement les établissements postsecondaires.

Pour mieux faire face aux défis en matière de main-d’œuvre et de compétences, le Canada a également besoin de mesures encourageant la formation ainsi que le recyclage professionnel, et les rendant plus accessibles. C’est d’autant plus important que cette pandémie a eu un impact disproportionné sur les populations déjà vulnérables, dont les femmes, les autochtones et les nouveaux arrivants.

Les apprenants et apprenantes adultes profiteront de plusieurs mesures, dont un complément permanent aux bourses d’études canadiennes à temps plein et le programme Compétences pour réussir, qui vise à améliorer leurs compétences fondamentales et transférables.

Des investissements spécifiques pour les étudiants et étudiantes autochtones aideront à éliminer certaines des barrières auxquelles ils et elles sont confrontés, grâce notamment au Programme d’aide aux étudiants de niveau postsecondaire et aux stratégies d’éducation postsecondaire pour les Inuits et la Nation métisse. Les établissements postsecondaires autochtones recevront aussi des fonds additionnels pour faire face aux défis engendrés par la COVID-19.

Le budget prévoit également des mesures à l’intention des communautés de langue officielle en milieu minoritaire, dont un investissement de 221,3 millions de dollars afin d’offrir une éducation postsecondaire de qualité dans la langue de la minorité au Canada.

Les collèges et instituts accueillent aussi avec enthousiasme les nouvelles mesures visant à rendre les services d’apprentissage et de garde des jeunes enfants plus accessibles partout au pays. Cela aidera de nombreuses personnes, et en particulier les femmes, à accéder au marché du travail. Cela élimine aussi un obstacle considérable à la formation et au recyclage professionnel, surtout pour les apprenants et apprenantes adultes qui aimeraient poursuivre ou parfaire leur formation. Comme les travailleurs et travailleuses de la petite enfance sont généralement formés au niveau collégial, ces établissements auront également un rôle essentiel à jouer pour assurer que le secteur au complet soit en mesure d’accommoder une demande accrue.

À propos de Collèges et instituts Canada :

Collèges et instituts Canada (CICan) est le porte-parole des collèges, instituts et cégeps publics canadiens et un chef de file mondial en matière d’éducation axée sur l’emploi avec des programmes en cours dans plus de 25 pays. Ses membres contribuent à une croissance économique inclusive en générant plus de 190 milliards de dollars en retombées économiques annuelles et en travaillant avec une foule de partenaires privés et communautaires pour offrir plus de 10 000 programmes de formation à des étudiants en milieu urbain, rural, éloigné ou nordique.

-30-

Pour plus de renseignements :

Julien Abord-Babin
Agent principal des communications stratégiques
Collèges et instituts Canada
Courriel : jabord-babin@collegesinstitutes.ca
Tel: 613-746-2222 poste 3131
Twitter: @CollegeCan