Sub Menu

Main Content

Déclaration de CICan sur la nouvelle politique d’aide internationale féministe du Canada

 Ottawa, le 9 juin, 2017 – La présidente-directrice générale de Collèges et instituts Canada (CICan), Denise Amyot, a émis la déclaration suivante en réponse à l’annonce de la nouvelle politique d’aide internationale féministe du Canada, présentée par l’honorable Marie-Claude Bibeau, ministre du Développement international et de la Francophonie.

« Ayant toujours œuvré pour rendre l’éducation postsecondaire accessible à tous, autant à l’échelle nationale qu’internationale, nous sommes ravis par cette nouvelle politique d’aide internationale féministe du Canada qui s’accorde à nos propres priorités. Accroitre l’assistance canadienne aux initiatives de formation et d’éducation ciblant les femmes était d’ailleurs l’une de nos principales recommandations dans le cadre de l’examen de l’aide internationale 2016 d’Affaires mondiales Canada.

« Les collèges et instituts canadiens travaillent depuis longtemps auprès de populations sous-représentées, incluant les femmes, les autochtones et divers groupes marginalisés, afin de promouvoir le développement des communautés et d’assurer que tous et toutes puissent acquérir les compétences nécessaires pour accéder à une carrière. Depuis 45 ans, notre association travaille avec de nombreux partenaires internationaux pour partager ce modèle inclusif et accessible d’éducation axé sur les compétences et l’employabilité. Pour nous, cela a toujours inclus l’égalité des genres et le renforcement de l’autonomie des femmes, qui reste l’un des meilleurs moyens de lutter contre la pauvreté. Au fil des ans, nous avons pu constater à maintes reprises l’impact positif que peuvent avoir les femmes sur leur communauté lorsqu’elles sont éduquées et appuyées.

« Nous sommes d’accord avec la ministre Bibeau lorsqu’elle affirme que l’autonomisation des femmes et des filles est le meilleur moyen d’assurer l’efficacité de notre aide internationale et accueillons avec enthousiasme cette nouvelle politique. Nous sommes particulièrement heureux de constater un engagement renouvelé pour la formation professionnelle et technique des femmes, ainsi que pour l’accès à l’éducation et pour la participation des femmes aux décisions d’ordre économique. Nous continuerons à travailler avec le gouvernement, ainsi que nos nombreux partenaires internationaux afin d’atteindre ces objectifs et développer des systèmes d’éducations postsecondaires qui fournissent aux femmes et à toutes les populations sous-représentées les compétences dont ils ont besoin pour réussir. »

 

À propos de CICan :

Collèges et instituts Canada (CICan) est le porte-parole des collèges, instituts, cégeps et polytechniques publics du Canada et un leader mondial en matière d’éducation et d’innovation appliquée, avec des projets en cours dans plus de 25 pays. Les membres de CICan travaillent avec de nombreux partenaires des secteurs communautaire et privé pour offrir plus de 8000 programmes à partir de campus situés dans des communautés urbaines, rurales nordiques et éloignées de partout au Canada et contribuent ainsi à une croissance économique inclusive.

 

-30-

 

Pour plus de renseignements :

Julien Abord-Babin
Agent principal des communications stratégiques
Collèges et instituts Canada
Tél. 613 746-2222 poste 3131
jabord-babin@collegesinstitutes.ca 
Twitter : @CollegeCan