Main Content

CICan s’associe à l’initiative La jeunesse africaine au travail menée au Kenya par la Fondation Mastercard

Ottawa, le 21 février 2020 – Collèges et instituts Canada (CICan) travaillera en partenariat avec la Fondation Mastercard à l’initiative La jeunesse africaine au travail (Young Africa Works) menée par cette dernière au Kenya. Par sa collaboration étroite avec des partenaires et établissements d’enseignement postsecondaires kényans, l’association contribuera à réaliser l’objectif que s’est fixé la Fondation Mastercard de voir 30 millions de jeunes Africains, en particulier des jeunes femmes, accéder à un emploi digne et gratifiant d’ici 2030.

Centrée sur l’enseignement et la formation techniques et professionnels (EFTP), cette initiative kényane visera à renforcer les programmes de formation professionnelle dans les principaux secteurs de croissance du pays, conformément au plan que s’est fixé le Kenya pour 2030 et à ses quatre secteurs prioritaires, à savoir l’agriculture, la santé, la fabrication et le logement. Elle mettra l’accent sur la formation aux compétences numériques et permettra d’offrir des outils et de mettre en place des systèmes et des approches applicables à un éventail de secteurs de la formation et d’établissements d’EFTP du pays.

Devant se réaliser sur cinq ans, cette initiative mettra à profit le savoir-faire kényan et canadien pour créer des centres d’excellence en EFTP au Kenya. Les efforts porteront surtout sur l’élaboration de programmes d’études, la formation des formateurs, l’évaluation et la reconnaissance des acquis, la préparation des jeunes à l’employabilité, et le placement des stagiaires.

CICan aura aussi pour rôle de veiller à ce que les apprenants disposent d’un milieu d’apprentissage sécuritaire et ainsi permettre à un plus grand nombre de jeunes et notamment de jeunes femmes de suivre une formation menant à un emploi. Par le renforcement des partenariats avec le secteur privé pour combler la pénurie de compétences et mettre en place un écosystème d’EFTP plus dynamique et axé sur l’innovation, il sera ainsi possible aux jeunes hommes et aux jeunes femmes ayant suivi une formation d’accéder à un emploi ou de créer leur propre entreprise.

Citations :

« Nous sommes enchantés d’associer nos efforts à ceux de la Fondation Mastercard. Nos membres offrent depuis de nombreuses années des programmes de formation professionnelle au Canada et cela fait plus de 45 ans que nous travaillons avec des partenaires étrangers au renforcement de leurs établissements d’enseignement postsecondaires. Nous partageons l’optimisme de la fondation au sujet de l’Afrique et sommes convaincus qu’en travaillant de concert, nous pouvons avoir un impact durable sur la vie des jeunes Kényans et Kényanes, et les aider à acquérir les compétences dont ils ont besoin pour réussir. »
Denise Amyot, présidente-directrice générale de Collèges et instituts Canada.

« L’EFTP est une composante cruciale de l’initiative La jeunesse africaine au travail, car c’est par ce volet qu’on augmentera le nombre de jeunes et en particulier de jeunes femmes qui suivent un programme de formation professionnelle pertinent selon les besoins du marché. Notre investissement dans ce secteur les préparera et les outillera pour les possibilités d’emploi propices à la croissance de l’économie locale et à l’amélioration de leur situation personnelle, de celle de leur famille et de leur collectivité. »
Daniel Hailu, chef du bureau régional de la Fondation Mastercard en Afrique orientale et australe, et chef de bureau de la Fondation Mastercard au Kenya,

« En tant que diplômée de la Kisumu National Polytechnic j’ai pu faire l’expérience des nombreux avantages offerts par un établissement d’EFTP. J’ai pu bénéficier de l’expertise de formateurs professionnels, d’expériences étudiantes enrichissantes et pu participer à des projets de recherche. Un stage en milieu de travail m’a aussi permis d’en apprendre davantage sur ma carrière à un niveau pratique. Grâce à la formation que j’ai reçue, je suis maintenant équipée des compétences requises pour lancer ma carrière. Plus important encore, je crois que l’EFTP offre une éducation de qualité accessible à tous et à toutes, peu importe leur race, leur âge, leur sexe, leur nationalité ou un handicap. »
Yvonne Ogollah, diplômée de la Kisumu National Polytechnic

 

À propos de la Fondation Mastercard :
La Fondation Mastercard œuvre pour un monde où chacun a la possibilité d’apprendre et de prospérer. Elle est guidée dans son travail par sa mission de faire avancer l’éducation et de promouvoir l’intégration financière des personnes qui vivent dans la pauvreté. Parmi les plus grandes fondations au monde, elle travaille presque exclusivement en Afrique. Créée en 2006 par Mastercard International, elle opère de manière indépendante sous la direction de sa présidence et de son conseil d’administration distincts. Elle a des bureaux à Toronto, Kigali, Nairobi et Accra. Pour plus de renseignements, visitez le site www.mastercardfdn.org et abonnez-vous à son bulletin. Vous pouvez aussi suivre la fondation sur Twitter à @MastercardFdn

À propos de Collèges et instituts Canada :
Collèges et instituts Canada (CICan) est le porte-parole des collèges, instituts et cégeps publics canadiens et un chef de file mondial en matière d’éducation axée sur l’emploi avec des programmes en cours dans plus de 25 pays. Ses membres contribuent à une croissance économique inclusive en générant plus de 190 milliards de dollars en retombées économiques annuelles et en travaillant avec une foule de partenaires privés et communautaires pour offrir plus de 10 000 programmes de formation à des étudiants en milieu urbain, rural, éloigné ou nordique.

-30-

 

Pour plus de renseignements :

Julien Abord–Babin
Agent principal des communications stratégiques
Collèges et instituts Canada
jabord-babin@collegesinstitutes.ca
Tel. : 613-746-2222 poste 3131
Twitter : @CollegeCan