Main Content

CICan inaugure deux nouveaux partenariats au Chili afin d’améliorer la formation et l’employabilité des jeunes

Ottawa, le 11 juin 2018 –  Collèges et Instituts Canada (CICan) a annoncé au cours des derniers jours deux nouvelles alliances institutionnelles au Chili dans le cadre du Programme de développement durable et de compétences pour l’emploi dans le secteur extractif de l’Alliance du Pacifique.

Le 7 juin, le gouvernement régional et le secrétariat régional du ministère de l’Éducation d’Antofagasta, CICan et le gouvernement canadien ont inauguré le lancement d’une nouvelle alliance institutionnelle dans la région d’Antofagasta. Le partenariat a été conclu entre un regroupement formé par le Centro de Formación Técnica de la Universidad Católica del Norte de Antofagasta (CEDUC-UCN), l’Instituto Industrial Don Bosco de Antofagasta et Calama et le Centro de Formación Técnica de Calama, et un consortium canadien composé du College of New Caledonia, du Nova Scotia Community College et du Niagara College Canada. Cette collaboration permettra l’amélioration de programmes en électricité et efficience énergétique ainsi que le développement d’un nouveau programme en entrepreneuriat pour femmes et autochtones.

Les établissements canadiens, membres de CICan, permettront d’améliorer la qualité et de diversifier l’offre de formation des institutions chiliennes grâce à une assistance technique apportée aux directeurs, professeurs et au personnel administratif, en matière de gestion et d’intégration de l’approche par compétences. Le programme intégrera également la promotion de l’équité entre les sexes et le respect de l’environnement. Il appuiera aussi l’acquisition d’équipement et le développement de services aux entreprises.

Globalement, le programme éducation pour l’emploi (ÉPE) a pour objectif d’améliorer les opportunités socio-économiques pour les hommes et les femmes dans un secteur extractif durable et inclusif dans les pays de l’Alliance du Pacifique. Il sera mené à partir de deux principaux chantiers. Le premier concerne la mise en place de partenariats institutionnels entre des collèges et instituts membres de CICan et des institutions techniques des quatre pays de l’Alliance du Pacifique.

Le second volet de l’intervention consiste à appuyer la gouvernance du secteur extractif en renforçant le dialogue entre des représentants des entreprises, de l’administration publique et de la société civile de ces pays et du Canada afin de partager les politiques et les bonnes pratiques règlementaires, environnementales et sociales reliées au secteur extractif.

 

Citations :

« Nous sommes ravis de poursuivre notre engagement au Chili en lançant cette première vague de partenariats institutionnels pour le programme ÉPE de l’Alliance du Pacifique à Antofagasta et Coquimbo. Nous sommes très heureux de voir ce nouveau programme prendre forme et nous sommes impatients de commencer à travailler en étroite collaboration avec nos partenaires au Chili afin d’améliorer l’employabilité des jeunes dans la région. »

Denise Amyot, Présidente-directrice générale, Collèges et instituts Canada

 

« Cette collaboration entre le Canada, le Chili et l’Alliance du Pacifique vise à renforcer conjointement les capacités des futurs travailleurs du secteur extractif pour améliorer leur employabilité dans les communautés locales. Les sociétés minières canadiennes qui investissent au Chili créent des emplois à travers leurs activités et contribuent ainsi au développement économique et social. Maximiser l’emploi et l’entrepreneuriat local fait partie de leurs objectifs en termes de comportement responsable. »

Patricia Peña, Ambassadrice du Canada au Chili

 

« Ce programme est une excellente occasion d’améliorer les aptitudes et les compétences des étudiants et des enseignants de l’enseignement technique, intermédiaire et supérieur, pour le secteur extractif, dans la région d’Antofagasta. Quand il existe une intention de coopérer en se basant sur l’expérience, des cercles vertueux se crées et c’est le cas ici, avec la participation de Collèges et instituts Canada (CICan) et le financement du gouvernement du Canada. »

Hugo Keith Acevedo, Secrétaire régional du ministère de l’Éducation, Antofagasta.

 

« C’est vraiment important et un privilège d’avoir des représentants du Canada dans notre région de Coquimbo, pour conclure une entente de trois ans avec des instituts canadiens, qui profite directement à nos étudiants du CEDUC UCN et du Centre de formation technique publique de l’État. Ce type d’actions, sont une source de fierté pour nous tous et correspondent précisément aux intérêts du gouvernement du président Sebastián Piñera visant à renforcer l’Enseignement Technique Professionnel à tous les niveaux, tout en aidant à créer de meilleures opportunités d’emploi. »

Luis Tello González, Secrétaire régional du ministère de l’Éducation, Coquimbo.

 

 

À propos de Collèges et instituts Canada :

Collèges et instituts Canada (CICan) est le porte-parole des collèges, instituts et cégeps publics canadiens et un chef de file mondial en matière d’éducation axée sur l’emploi avec des programmes en cours dans plus de 25 pays. Ses membres contribuent à une croissance économique inclusive en générant plus de 190 milliards de dollars en retombées économiques annuelles et en travaillant avec une foule de partenaires privés et communautaires pour offrir plus de 10 000 programmes de formation à des étudiants en milieu urbain, rural, éloigné ou nordique.

-30-

 

Pour plus d’information, contactez :

Julien Abord-Babin
Agent principal des communications stratégiques
Collèges et Instituts Canada
jabord-babin@collegesinstitutes.ca
Tel.: 613-746-2222 poste 3131
Twitter: @CollegeCan