Main Content

Au service des médias canadiens
#journalisme

Des étudiants en Médias et communications numériques présentent un programme d’eNews radiodiffusé dans le studio de télévision au Lethbridge College. Photo : Lethbridge College.

Au service des médias canadiens

3 septembre 2019
Le paysage médiatique d’aujourd’hui subit d’énormes changements qui présentent à la fois des défis et des possibilités uniques. Plus que jamais, les médias, les organisations et les individus adoptent sans hésitation des stratégies novatrices pour partager les informations : de la presse écrite, la radio et la télévision traditionnelles jusqu’aux médias sociaux et en ligne, du journalisme écrit jusqu’aux images virales et au contenu vidéo. Dans son plus récent rapport, J-Source, The Canadian Journalism Project, indique que bien que le nombre de journalistes travaillant dans les salles de rédaction traditionnelles au Canada ait diminué depuis les dix dernières années, la définition du journaliste a également changé. Avec un si grand choix de moyens de communication, la définition de ce qui constitue un journaliste ou une source d’actualité fiable n’est plus toujours aussi simple que ça. Dans le contexte des élections fédérales en octobre prochain, il importe que les Canadiens aient accès à des sources fiables d’informations factuelles dans les médias, ce à quoi les collèges et les instituts canadiens contribuent. Partout à travers le pays, des étudiants et des étudiantes perfectionnent les compétences nécessaires pour lancer d’importantes carrières dans les domaines des communications, des médias et du journalisme. En voici quelques exemples.
  • Au Lethbridge College, le diplôme de deux ans en Communications et médias numériques prépare les étudiants à envisager l’avenir de la diffusion des nouvelles en se concentrant sur les changements survenus au sein des médias, des informations et du divertissement traditionnels. Les étudiants explorent les tendances et les équipements dernier cri dans l’industrie : un studio de radio et de télévision, une salle de rédaction réelle où ils publient le magazine Endeavour et les technologies de narration et de journalisme 360°.
  • Le programme de journalisme du Langara College offre une introduction complète à l’industrie. Il couvre la théorie des communications, les pratiques exemplaires audio et vidéo et offre des cours intensifs en radio, télévision, données et journalisme mobile, le tout axé sur l’intégrité et la qualité dans les médias. Les étudiants publient aussi la revue Langara Journalism Review, un aperçu annuel des défis auxquels les journalistes sont confrontés.
  • Le Loyalist College offre le seul programme pluriannuel en photojournalisme au Canada qui prépare les étudiants à lancer une carrière comme photojournaliste, journaliste-photographe, réalisateur et monteur multimédia ou spécialiste d’édition numérique avec compétences en maniement de la caméra, capture vidéo, reportage, rédaction, évaluation des nouvelles et principes de narration.
  • Au Nova Scotia Community College (NSCC), les étudiants du programme de journalisme radio et télévision apprennent à penser de façon critique et à effectuer de la recherche grâce à des cours axés sur la rédaction pour une variété de publics et la formulation de textes factuels et équitables. Les étudiants sont aussi formés en entrepreneuriat et apprennent à exploiter les outils, les ressources et les compétences en travail autonome nécessaires pour travailler à titre de journaliste indépendant.
  • Le Canadore College offre un tout nouveau certificat d’un an en Récits visuels autochtones qui enseigne diverses formes de récits et de performances autochtones dans le contexte des technologies médiatiques, dont la photographie, la réalisation, le son et la réalisation de vidéos et de films. En facilitant le partage d’histoires, de langues et de visions du monde, le programme vise à encourager et à renforcer les voix autochtones dans les médias.
  • Le Cégep de Jonquière a établi un partenariat avec le Kiuna College pour créer un DEC en Techniques de communication dans les médias conçus spécialement pour les étudiants autochtones afin de répondre aux besoins de diversité culturelle et de main-d’œuvre autochtone hautement qualifiée en journalisme au Québec.