Main Content

10 octobre 2017

Andrea Reid

Andrea Reid va toujours au-delà des obligations de conseillère, fonction qu’elle exerce au campus de Woodstock du New Brunswick Community College (NBCC). Elle est reconnue comme la personne clé pour concrétiser des idées, grâce à la créativité et l’ingéniosité dont elle fait preuve.

Qu’il s’agisse de jouer un rôle dans la création de l’application de bien-être du NBCC, de ramasser du bois pour permettre à un étudiant d’avoir du chauffage l’hiver ou d’organiser un moyen d’aider financièrement un étudiant pour lui éviter d’être expulsé, le dévouement de Mme Reid à l’égard du bien-être des étudiants du collège est manifeste, comme en témoigne la réputation bien méritée dont elle jouit sur le campus. Elle s’implique dans toutes sortes d’activités, siégeant aux comités d’orientation, de remise des diplômes, de bien-être, d’évaluation des étudiants et d’appel de décisions les concernant ainsi qu’au comité responsable du fonds de bourses d’urgence. Elle dirige par ailleurs le comité sur la santé mentale du NBCC et est coprésidente de son comité sur le bien-être mental.

Ses contributions à la communauté de Woodstock dépassent largement le cadre du campus : elle apporte également son aide aux Woodstock Voluntary Family Services, au comité de prévention du suicide local, au Woodstock Caring Community Committee et au conseil provincial de l’Association canadienne des travailleuses et travailleurs sociaux (ACTS) du Nouveau-Brunswick.

Son travail de défense des intérêts des étudiants l’a conduite à revendiquer l’accessibilité des logements et la révision de politiques pour les étudiants handicapés. Le conseil des étudiants l’a reconnue comme étant une alliée et s’est adressé à elle en 2015 pour convertir une ancienne serre située sur le campus en un lieu où les étudiants et les enseignants pourraient cultiver des

légumes et approvisionner la banque alimentaire du campus. Mme Reid a tout de suite perçu le potentiel qu’offrait ce lieu pour répondre à un éventail de besoins des étudiants, y compris celui d’offrir un espace vert pour améliorer leur bien-être mental. Elle a trouvé de quoi financer le projet et, pour couvrir les aspects où celui-ci s’avérait insuffisant, elle a recruté des étudiants des programmes axés sur les métiers pour en assurer la réalisation.

La « Greenhouse Grocery Oasis » est à présent utilisée par divers groupes du campus. Le travail inlassable de Mme Reid pour améliorer la vie de ses étudiants par les conseils et le soutien financier qu’elle leur donne témoigne de sa passion pour son métier. En 2017, elle a été sélectionnée par l’ACTS pour recevoir son prix pour service exceptionnel à l’échelle de la province du Nouveau-Brunswick.