Des haies brise-vent protectrices et productives
Sub Menu

Main Content

Des haies brise-vent protectrices et productives

Cégep de Sainte-Foy, Québec

Tous les ans, des bourrasques de vent soufflant jusqu’à 100 km/h endommagent ou détruisent des cultures de céréales d’automne dans les plaines du Saint-Laurent.

Pour ces céréales, qui sont plantées au mois de septembre et dont les semences passent l’hiver dans le champ, la neige joue un rôle isolant primordial. Or, en balayant la neige des champs, les vents engendrent fréquemment des gels plus importants au sol.

Pour atténuer ces problèmes, la plantation de haies brise-vent en bordure des champs représente une pratique culturale intéressante. Cependant, les producteurs sont souvent hésitants à les implanter, car elles sont perçues comme une perte de superficie productive. La Ferme Anlousie est une entreprise qui produit des céréales d’automne (seigle, blé, épeautre) certifiées biologiques. Située à Sainte-Anne-de-Beaupré (Québec), près du fleuve Saint-Laurent, elle a testé la plantation de haies brise-vent productives avec l’aide du Centre d’enseignement et de recherche en foresterie (CERFO) affilié au Cégep de Sainte-Foy.

L’équipe de recherche a produit une revue de la littérature et de fait des recommandations tenant compte des conditions du site et des objectifs du propriétaire. Le projet a permis d’implanter des haies brise-vent rentables économiquement composées d’arbres pour la production de sirop d’érable, de fruits et de bois. Les chercheurs ont comparé trois types de haies brise-vent afin d’évaluer leur efficacité sur la production de bois et de fruits, et leur effet protecteur pour les céréales.

« Une haie contenant des arbres fruitiers me permettra de réaliser une récolte annuelle alors que les peupliers produiront du bois qui pourra être récolté dans 25 ans, et les érables à sucre pourront être entaillés et s’ajouter à notre production de sirop d’érable; tout ça, en protégeant ma production de céréales biologiques des renversements par le vent, du gel et de la dérive de produits chimiques des voisins », explique André Simard, propriétaire de la Ferme Anlousie.

Funding: Les Subventions de recherche et développement appliquée (RDA)
Partners: Ferme Anlousie

About Cégep de Sainte-Foy
Le Cégep de Sainte-Foy est réputé pour l’excellence de ses programmes, la performance de ses étudiants et la qualité de l’enseignement qu’on y offre. Plus d’étudiants y obtiennent leur diplôme que dans l’ensemble des cégeps au Québec ; plus de diplômés de niveau technique travaillent dans leur domaine d’études ; … Lire plus