Main Content

mai 17, 2018

Des îles flottantes à la rescousse des plans d’eau

On dit que tomber dans l’exagération peut entraîner certains maux. C’est certainement le cas des nutriments dans l’eau. Une surcharge de nutriments dans les rivières, lacs et étangs – souvent le résultat d’écoulements des champs, villages et villes avoisinants – risque de surstimuler la croissance de certaines plantes, envahissement qui peut priver d’oxygène et tuer certaines espèces animales marines. On appelle ce processus l’eutrophisation. Le centre d’innovation durable de Lakeland College cherche des moyens capables de réduire les risques d’eutrophisation en éliminant ces nutriments de l’eau grâce à une technique novatrice, les « îles flottantes ». Ce printemps, l’étang qu’abrite... Lire la suite
Lire la suite
mai 17, 2018

Un bout de terrain vague pour cultiver le savoir

Le sol exposé – que l’on ne protège pas en contexte d’agriculture, de construction ou d’activité industrielle – risque fort de s’éroder. Les conséquences environnementales de l’érosion sont multiples : perte de terres cultivables, sédimentation des cours d’eau, diminution de la qualité de l’air et, fréquemment, abandon complet d’usages productifs du sol. Cependant, des méthodes existent pour maîtriser temporairement l’érosion et minimiser ces conséquences pendant les activités de construction, jusqu’à ce qu’un couvert le protégeant soit rétabli. Le centre d’innovation durable de Lakeland College est devenu candidat à la maîtrise temporaire de l’érosion lorsqu’une section de ses terres a été... Lire la suite
Lire la suite
mai 17, 2018

Recherche lumineuse sur la concentration de l’énergie solaire

Concentrer l’énergie accroît la productivité : c’est vrai des individus, ce l’est aussi du soleil. Pas étonnant que le concentrateur solaire en fasse la démonstration. Le site du centre d’innovation durable de Lakeland College abrite dorénavant un prototype de concentrateur solaire, qui peut concentrer l’énergie du soleil à des températures excédant les 2 000°C, suffisamment élevées pour faire fondre le métal. Ce concentrateur réfléchit la lumière du soleil sur un miroir incurvé, qui à son tour concentre la lumière en un faisceau circulaire visant une cible. On contrôle et on dirige le faisceau en inclinant les miroirs et en ajustant... Lire la suite
Lire la suite
mai 17, 2018

Rien ne se perd, rien ne se gagne

En février 2015, Lakeland College inaugurait son centre de bioénergie. Le bâtiment comprend une unité de micro-cogénération, construite par la firme japonaise Yanmar Energy Systems Co. ltée. La cogénératrice, alimentée au gaz naturel, produit de l’électricité. En même temps, l’eau est chauffée par la chaleur du moteur. La chaleur provenant du chemisage d’eau et de l’échappement est collectée par les échangeurs thermiques et sert à transmettre une chaleur de base au centre. L’unité Yanmar est spécifiée pour produire simultanément 10 kW d’électricité et 16.8 kW de chaleur. La cogénératrice se met en marche automatiquement dès que le bâtiment a besoin... Lire la suite
Lire la suite
mai 17, 2018

Visualiser les flux d’énergie. Yoga? Non, science.

Il n’y a pas de concept de recherche appliquée qui soit plus concret qu’un bâtiment comme objet d’étude. C’est essentiellement ce qu’est le centre sur les énergies renouvelables de Lakeland College : une salle de classe, cuisine, salle de réunion et en prime un lieu d’apprentissage tout à la fois. Une partie de ce centre, celle sur l’énergie, est un bâtiment à bilan énergétique nul qui tire son énergie de plusieurs sources : solaire thermique, solaire photovoltaïque, éolien, géothermie et technologie de stockage de chaleur. Conçu pour échanger de l’électricité avec le réseau électrique du campus principal de Lakeland College,... Lire la suite
Lire la suite
mai 16, 2018

Travail appliqué sur des dispositifs de contrôle à distance

La technologie hors réseau électrique peut présenter certains enjeux lorsqu’elle est également hors d’accès. Depuis plus de vingt ans, la société torontoise Clear Blue Technologies inc. relie des sources d’énergie verte à l’aide de l’équipement matériel et informatique requis pour les réguler et les gérer. Elle a travaillé avec des étudiants et enseignants du Centennial College à plusieurs reprises au fil des ans, et plus récemment sur une nouvelle pièce de technologie, le régulateur de charge Macaw, qui communique de l’information vitale sur les composants hors réseau électrique (dont l’équipement solaire et éolien) aux opérateurs à distance. Le régulateur Macaw... Lire la suite
Lire la suite
mai 16, 2018

C’est cool la chaleur!

Cool la chaleur, cool. Sonorité jazz? C’est plutôt la description d’un système refroidissant par absorption thermique – méthode de climatisation alimentée par énergie solaire plutôt que par électricité. Chauffer des immeubles grâce à l’énergie solaire n’a rien de neuf, mais les climatiser par ce même moyen semble contre-intuitif. Il s’agit en fait simplement d’employer l’énergie thermique du soleil d’une autre manière : les refroidisseurs du climatiseur sont alimentés par de l’eau, qui elle est chauffée par le soleil. Le refroidissement par absorption solaire est avantageux, car les réseaux électriques sont dangereusement sollicités par temps caniculaires, la consommation d’électricité résidentielle et... Lire la suite
Lire la suite
mai 16, 2018

Aclarus

Accéder à de l’eau potable de qualité relève parfois du défi pour les citoyens vivant à l’extérieur des zones urbaines. C’est dans cette optique que la société spécialisée en ozonisation de l’eau Aclarus Ozone Water Systems s’est adressée à Lambton College, à Sarnia, pour l’aider à tester, à mettre au point et à optimiser son système de purification de l’eau à l’ozone. Située à Peterborough en Ontario, Aclarus se spécialise en technologie d’ozonisation comme moyen de purification de l’eau. La molécule inorganique d’ozone élimine très efficacement de l’eau les bactéries, les pesticides, les odeurs, les molécules chimiques et autres impuretés.... Lire la suite
Lire la suite
mai 16, 2018

Déverser moins d’eaux usées

Blue Planet Environmental est une firme de l’Ontario qui a développé un système de traitement des eaux usées pour utilisation résidentielle et commerciale. La compagnie s’est tournée vers le Centre for Alternative Wastewater Treatment qu’abrite le Fleming College afin de trouver des moyens d’améliorer son nouveau système, de sorte que sa performance réponde éventuellement aux normes de certification industrielle. Le centre a lancé consécutivement deux projets de recherche appliquée pour optimiser et repenser le système. Le premier évaluait deux variations du système – tournant en parallèle – afin de déterminer lequel élimine l’azote le plus efficacement. Le second, prenant appui... Lire la suite
Lire la suite
avril 20, 2018

Des poissons au service de l’agriculture urbaine

Si un concours était lancé pour déterminer lequel de Humber College ou du poisson est le plus important dans la réussite de la société Aqua Greens, fournisseur de verdure biologique aux restaurants et marchés de Toronto, le poisson serait sans doute couronné. Humber College serait malgré tout bon deuxième. Le tilapia joue un rôle essentiel dans le système aquaponique qu’utilise Aqua Greens pour approvisionner les restaurants et supermarchés de Toronto en plusieurs variétés de basilique, de feuilles de pissenlit et de feuilles de moutarde. L’aquaponie est une méthode de culture à base d’eau qui ne requiert aucune terre. Au lieu,... Lire la suite
Lire la suite